Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Père Saint-Auneau

Le blog du Père Saint-Auneau

Animations médiévales sur les thèmes de la calligraphie, la scholastique, l'école au moyen-âge, bénédictions, reconstitution de sacrements (baptême, mariage, etc.... Bons plans, gastronomie et recettes de cuisine

Publié le par Père Saint-Auneau

Le troisième Mage était donc Balthazar. Il venait d'Afrique et offrit à l'enfant Jésus de la myrrhe, une résine parfumée qui était utilisée pour le soin du corps, mais qui servait surtout, particulièrement en Egypte, à l'embaumement des morts. Cette symbolique, à la fois de l'embaumement des morts, et de l'Egypte, renvoie à la symbolique du Salut. C'est à partir de l' Egypte, dans l'ancien Testament, que Dieu sauve son peuple.

La myrrhe est donc le symbole de la mortalité de Dieu fait homme, mais aussi du Salut par la résurrection de la chair.

Notre Gagnant est Messire Johan de Dugny, même si Robert du Fayral et Dame Sophinox avaient trouvé la réponse précédemment, il et elle ne réclamaient par le prix.

Félicitations!

Commenter cet article

Johan de Dugny 11/01/2014 12:39

merci mon père. je ne te réclame pas de prix également. C'est juste pour le plaisir. A très bientôt.
Amitiés? Messire Johan.

Articles récents

Hébergé par Overblog